Rencontre Confédération paysanne-Préfète de l’Ardèche: La colère des paysan(ne)s contre des politiques injustes

rencontre Prefete Ardèche 10 dec 2019.jpg

Après plusieurs courriers et interpellations ces derniers mois, la Confédération paysanne a enfin été reçue ce mardi 10 Décembre par Mme Souliman, Préfète de l’Ardèche, et ses services.

Nous y avons exprimé la grande colère des paysan(ne)s vis à vis d’un gouvernement qui les emmène droit dans le mur de l’agro-industrie avec la bénédiction du syndicat Fnsea-Ja et porté nos revendications pour une agriculture véritablement paysanne. Lire la suite

Fête de l’agriculture paysanne 2019 à Alba la Romaine: Un rayon de soleil pour l’agriculture ardéchoise

DSC05378'''.jpg

C’est sous un beau rayon de soleil que la fête 2019 de l’agriculture paysanne a rassemblé une très forte affluence ce samedi 30 novembre à Alba la Romaine pour un moment festif, d’échange et de promotion de l’agriculture ardéchoise. Une parenthèse positive dans un contexte pourtant très difficile pour les paysan(ne)s et plus globalement pour le territoire ardéchois. Lire la suite

TOUS ET TOUTES DANS LA RUE POUR UN SYSTEME DE RETRAITE JUSTE ET EQUITABLE

retraite digne

La Confédération paysanne de l’Ardèche appelle les paysannes et les paysans à rejoindre les cortèges des manifestations contre le projet de réforme des retraites ! 

Malgré les discours du gouvernement de ces derniers jours cherchant à botter en touche en déclarant que le projet n’était pas encore arrêté, nous savons d’ores et déjà qu’il n’a jamais été question de revalorisation des plus petites retraites agricoles pour les paysan(ne)s DEJA retraités. Nous considérons qu’il s’agit là d’une véritable provocation vis à vis du monde rural et de ses travailleurs, de trop nombreux paysan(ne)s retraités vivant sous le seuil de pauvreté ! Lire la suite

Défense des élevages de porcs plein air : Pour des mesures de « Biosécurité » plus adaptées !

DSC_2396.JPG

Vendredi 15 Novembre, La Confédération paysanne de l’Ardèche a organisé une ferme ouverte sur la Ferme du Chazalet à Chazeaux afin d’illustrer les importantes difficultés à venir pour les éleveurs et éleveuses de porcs plein air dans nos territoires à cause de nouvelles mesures de « Biosécurité » à mettre en place en janvier 2021 face à la potentielle épidémie de peste porcine.

Nous avons à cette occasion accueilli de nombreux paysan(ne)s ainsi que M.Berthe en charge du dossier au Ministère de l’agriculture, et des représentant(e)s de la DDCSPP1 et de la Chambre d’agriculture de l’Ardèche. Mme Bauland, suppléante du député Fabrice Brun et Denis Perreau, secrétaire national de la Confédération paysanne étaient également présents pour participer aux échanges.

Dans un contexte où la peste porcine africaine s’installe dans le paysage européen, les mesures réglementaires de protection des élevages sont de plus en plus strictes, surtout en ce qui concerne les élevages de porcs plein air qui se retrouvent en première ligne car potentiellement en contact avec les populations de sangliers porteurs et vecteurs de la maladie. Lire la suite

Apiculture : La Confédération paysanne en bataille juridique pour un marché des cires d’abeilles sain et loyal

Cire_d'abeille.jpg

La cire d’abeilles est une matière première indispensable au travail des apiculteurs. Sa qualité est essentielle car les abeilles sont à son contact permanent.
Or, depuis plusieurs années, de nombreux cas de cires adultérées et contaminées empoisonnent la vie des apiculteurs.trices. Adultérations et fraudes sont récurrentes sur ce marché des cires d’abeilles.

Ce jeudi 14 novembre, la société Thomas est convoquée devant le Tribunal correctionnel d’Orléans. Nous soutenons pleinement les 8 apiculteurs.trices qui ont déposé plainte. En appui, la Confédération paysanne nationale s’est constituée partie civile. Cette affaire, d’une importance nationale pour la filière, doit faire jurisprudence. Lire la suite

PAC 2020 : le Ministre doit augmenter le budget pour la transition !

Samson - fruits_legumes_pac.png

Dans une lettre ouverte au Ministre de l’agriculture, la Confédération paysanne lui demande de revenir sur sa décision de ne pas augmenter le transfert entre 1er et 2d pilier de la PAC pour l’année 2020. Nous soutenons une augmentation au profit des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) et des aides à l’agriculture biologique.

Lire ICI la Lettre Ouverte envoyée au Ministre_NotificationPAC2020

Lire la suite

Lait cru : Stop aux communications anti-lait cru des pouvoirs publics et de l’agro-industrie !

Pas de PICODON sans lait cru.png

La Confédération paysanne de l’Ardèche participe ce 24 Octobre à la journée nationale pour valoriser le rôle des producteurs et productrices de lait cru sur nos territoires.

Après avoir déjà fait voter une motion lors de la session à la Chambre d’agriculture de l’Ardèche le 25 juin 2019, nous interpellons aujourd’hui une nouvelle fois Mme le Préfet ainsi que les 3 députés et 2 sénateurs ardéchois par un courrier envoyé ce jeudi 24 Octobre 2019. Nous attendons impatiemment leurs actes concrets pour défendre les produits au lait cru si importants pour l’agriculture ardéchoise et la reconnaissance de ses produits de qualité. Lire la suite

Retraites agricoles : dénoncer un scandale national

prefecture-manif-retraites-agricoles_4517849.jpeg

La Confédération paysanne s’associe à la journée nationale d’action des retraité-es organisée ce 18 octobre. Elle a manifesté aux côtés de l’ANRAF, l’Association Nationale des Retraités Agricoles de France, qui a appelé à manifester dans plusieurs villes de France (Clermont-Ferrand, Auch, Périgueux…) pour demander une revalorisation immédiate des pensions agricoles. Lire la suite

Loi Alimentation : un chèque en blanc à la distribution de 1,6 milliard d’euros !

CaptureCPLoi Egalim.PNG

Deux ans après la promesse d’Emmanuel Macron lors du discours de Rungis dans le cadre des Etats Généraux de l’Alimentation, de revaloriser le revenu agricole via l’augmentation du seuil de revente à perte (SRP), l’UFC-Que Choisir et la Confédération Paysanne condamnent amèrement, étude d’impact à l’appui, l’échec de la loi Alimentation. Alors que la hausse de 10 % du SRP inflige aux consommateurs une inflation qui devrait représenter selon nos calculs 1,6 milliard d’euros sur deux ans, le rééquilibrage des négociations commerciales tant attendu par les agriculteurs et promu par la loi n’a pas eu lieu : la grande distribution et l’industrie continuent d’imposer des prix agricoles en dessous des prix de revient à de nombreuses filières. Refusant tout à la fois cet inadmissible chèque en blanc des consommateurs à la grande distribution et le chèque en bois reçu par les agriculteurs, l’UFC-Que Choisir et la Confédération Paysanne demandent au Gouvernement l’abandon immédiat du relèvement du SRP et l’instauration d’un véritable rééquilibrage des négociations en faveur des acteurs agricoles. Lire la suite