Archives pour la catégorie Conf’ Nationale

Fonds d’indemnisation pour les victimes : une mesure de justice sociale qu’il est urgent de mettre en place !

logos CP-commun-FIVP-17_04_2019-1.jpg

L’association Phyto-Victimes, accompagnée par la Confédération paysanne et la FNAF-CGT ont été reçues au Ministère de l’Agriculture le 12 avril en vue de la mise en place d’un fonds d’indemnisation pour les victimes des pesticides.

La création de ce fonds, votée à deux reprises au Sénat lors de l’examen de la proposition de loi de la sénatrice Nicole Bonnefoy, a été refusée à chaque fois par le gouvernement et la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale, lui substituant la publication d’un rapport sur les modalités de ce fonds dont la publication doit intervenir fin avril. Lire la suite

Publicités

Feu vert pour les abattoirs mobiles !

visuel abattoirs mobiles.jpg

La Confédération paysanne se félicite de la parution ce mardi 16 Avril 2019 du décret d’application de l’article 73 de la loi EGAlim sur l’expérimentation des dispositifs d’abattoirs mobiles.Ce décret permettra le fonctionnement durable d’outils d’abattage mobile sur l’ensemble du territoire, comme c’est déjà le cas en Allemagne ou en Suède. Durant l’expérimentation de 4 ans, les outils mobiles pourront être agréés comme n’importe quel autre abattoir. Nous sommes convaincus que ce laps de temps sera à même de convaincre de l’utilité de tels outils et de la nécessité de faire évoluer définitivement la réglementation. Lire la suite

Lait de brebis : sans véritable pluralisme pas d’interprofession !

Ce 9 avril à Toulouse s’est tenue l’assemblée générale constitutive de l’association France Brebis Laitière (FBL), préfigurant la création d’une interprofession nationale ovine laitière. Les représentants des éleveurs, y compris fermiers, et les acteurs de la transformation du lait de brebis en coopérative et en industrie privée des trois bassins historiques de Roquefort, d’Ossau Iraty et de Corse étaient présents. Les représentants organisés des éleveurs et de l’industrie des zones extérieures à ces bassins étaient aussi invités. Lire la suite

PAC 2020 : le futur Parlement européen devra revoir toute la copie

CapturePAAC.JPG

Les eurodéputé-e-s de la commission agriculture du Parlement européen n’ont pas saisi l’occasion qui leur était offerte de demander à la Commission européenne de revoir en profondeur son projet pour la prochaine PAC. La position adoptée par la commission agriculture conforte ainsi la logique de l’actuelle PAC favorisant l’agrandissement et pousse vers un modèle d’agriculture « high tech », synonyme de peu de paysan-ne-s, de beaucoup de dettes et de dépendance. Lire la suite

Peste porcine : la biosécurité doit être adaptée à tous les modes d’élevage

La visite du Président chinois en France nous apprend que les deux pays ont acté « un programme de travail conjoint pour la mise en place du principe de zonage pour les maladies animales », notamment la peste porcine africaine (PPA), « dont la reconnaissance à terme permettra la continuité des échanges commerciaux pour ce marché », y compris si des cas sont détectés en France.

Si la France reste pour le moment indemne de cas de PPA, le Gouvernement prend les devants pour la filière exportatrice. La Confédération paysanne souhaiterait que la même détermination soit mise en œuvre à destination des élevages de plein air, notamment ceux en rotation. Pour ces élevages, les mesures de protection restent encore bien floues et incertaines, malgré nos propositions. Lire la suite

Contractualisation : être plus forts face aux agissements des laiteries

La loi EGALIM a introduit le principe « d’inversion de la contractualisation », c’est-à-dire que la proposition initiale de contrat revient au producteur ou à son organisation de producteurs (OP). Or, des acheteurs industriels comme Lactalis ou Danone profitent scandaleusement de l’évolution de ce cadre réglementaire pour fragiliser davantage encore les producteurs isolés et s’attaquer à la défense collective des intérêts des éleveurs laitiers. Lire la suite

Le 16 mars, la Confédération paysanne a marché pour la justice climatique et sociale

53792496_1437462469722708_7237894147238002688_n

La Confédération paysanne a appelé à rejoindre la Marche pour le Climat organisée ce 16 mars un peu partout en France. Véritables sentinelles du climat, nous, paysannes et paysans constatons et subissons la situation alarmante sur le terrain : raréfaction de l’eau, sécheresse accentuée, événements climatiques extrêmes, disparition de la biodiversité… Lire la suite

8 mars 2019 : la Confédération paysanne dénonce les violences faites aux femmes et demande la reconnaissance de leurs droits

qtO_-TJM.jpeg

Nous luttons pour une reconnaissance de la place des paysannes. Nous cherchons à ce qu’elles bénéficient des mêmes statuts, des mêmes droits et des mêmes revenus que les paysans.

Nous luttons dans le monde paysan et la société en général afin de défendre et promouvoir les droits des femmes et de lutter contre les violences dont elles sont victimes. Nous dénonçons toutes les formes de violences, de discrimination ou d’exclusion subies par les femmes. Lire la suite

Viande avariée : une nouvelle preuve des dérives de l’agro-industrie

Six ans après le scandale Spanghero, actuellement devant la justice, l’affaire de la viande polonaise avariée, écoulée frauduleusement notamment en France, montre que des pratiques douteuses perdurent et que rien n’a été réglé.

Cette affaire témoigne à nouveau des dérives de l’agro-industrie et des marchés mondialisés liées à une course au prix toujours plus bas et à des règles peu contraignantes. Lire la suite